Opération avec Cicatrisation Dirigée

Mode opératoire

L’opération avec cicatrisation dirigée est réalisée sous anesthésie générale. Après injection par le biais des pertuis / fossettes sacro-coccygienne de bleu de méthylène permettant la coloration du kyste et de ses ramifications, une incision au niveau du sillon inter-fessier est réalisée.

Le chirurgien procède ensuite à l’exérèse du kyste, tout en s’assurant de ne laisser aucun tissu pathologique pouvant être la cause d’une récidive. Dans mon cas, lors de ma 2ème opération avec cicatrisation dirigée, mon chirurgien avait réalisé une exérèse très large afin de s’assurer du retrait complet du kyste et minimiser la récidive (voir témoignage ici).

Le kyste une fois retiré, la plaie est laissée ouverte puis méchée à l’aide d’une mèche cicatrisante (de type : Algosteril®) recouverte par une compresse et un pansement.

La vidéo ci-dessous, réalisée par l’émission Allô Docteur  sur France 5, présente très bien l’intégralité de l’opération chirurgicale.

Coussin post-opératoire kyste pilonidal
}

Durée de l'opération

De 20 à 30 minutes en moyenne. La chirurgie est très souvent réalisée en ambulatoire (Entrée le matin – Sortie le soir).

s

Risques

Risques classiques comme pour toute chirurgie, liés à l’anesthésie et à une possible hémorragie post-opératoire.

Avantages et inconvénients

P

Risque de récidive plus faible

L’opération avec cicatrisation dirigée présente les taux de récidive les plus faibles – de 8 à 43% (Harris et al., 2012a)

P

Cicatrice esthétique

La cicatrice avec ce mode opératoire a un rendu final plus esthétique et naturel.

O

Une cicatrisation longue

La cicatrisation complète de la plaie peut prendre plusieurs mois : de 2 à 12 mois (Harris et al., 2012a).

O

De nombreuses contraintes

Des soins quotidiens obligatoires + impossibilité de travailler ou de faire du sport.

Convalescence et cicatrisation

En moyenne, 2 à 4 semaines de convalescence sont nécessaires avant de reprendre une vie à peu près « normale« . Cette durée varie en fonction de la taille de l’exérèse, de l’âge du patient et de sa capacité à récupérer. La douleur est-elle aussi variable d’un individu à un autre – Des anti-douleurs sont prescrits par le chirurgien.

La cicatrisation de la plaie se déroule quant à elle en 3 phases et nécessite plusieurs semaines voir plusieurs mois avant d’être complètement fermée :

  1. Détersion : Élimination des tissus morts et du sang coagulé – Quelques jours
  2. Bourgeonnement : Régénération des tissus pour combler la plaie – Plusieurs semaines
  3. Épidermisation : Fermeture de la plaie et solidification de la nouvelle peau – Plusieurs semaines
Cicatrisation de la plaie après opération du Kyste Pilonidal

Cicatrisation de la plaie – En 3 étapes

La qualité des soins, votre âge, mais aussi votre hygiène de vie auront un impact important sur la rapidité de votre cicatrisation et la prévention d’une récidive.

Durant toute la période de convalescence et de cicatrisation des visites régulières chez le chirurgien sont effectuées pour suivre l’évolution de la plaie.

Dans mon cas, lors de ma 2ème opération (post-récidive), je reprenais le travail 4 semaines après le retrait de mon kyste. Au niveau de la douleur post-opératoire, celle-ci fût tout à fait supportable même si durant les 7 premiers jours les anti-douleurs étaient nécessaires.

Note et commentaires

Opération avec cicatrisation dirigée
Note : 5 - Vote : 1

0 commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coussin post-opératoire kyste pilonidal
Coussin post-opératoire kyste pilonidal
1 Partages
Partagez1
+1
Tweetez